LOGIN

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

De nouvelles technologies d'assemblage voient régulièrement le jour dans un souci d'optimalisation de la production, des réductions de coûts et des durées d'assemblages. Une de ces nouvelles technologies est le soudage électromagnétique à grande vitesse (ou soudage par impulsion magnétique). Le procédé utilise des forces électromagnétiques pour déformer ou souder les pièces.

Principe de fonctionnement  du soudage par impulsion magnétique

Le procédé peut être utilisé pour l'assemblage de produits tubulaires dans une configuration à recouvrement. Le procédé de soudage par impulsion magnétique est un procédé de soudage automatique. Une bobine est placée au-dessus des pièces à souder. Durant le cycle de soudage, une très grande quantité d'énergie électrique est libérée dans la bobine en un laps de temps très court. Cette décharge de courant induit des courants de Foucault dans la pièce externe. Chaque courant crée un champ magnétique. La répulsion entre les deux champs magnétiques développe une force qui donne une très grande accélération à la pièce externe en direction de la pièce interne. La vitesse d'impact de la pièce externe s'élève à plus de 1000km/h. D'éventuelles impuretés de surface sont enlevées par la collision des deux matériaux, ce qui crée un contact métallique atomique pur qui permet la création d'une liaison métallique.

 

 

Avantages du soudage par impulsion magnétique

Étant donné que cette technologie ne fait pas usage de chaleur, mais de pression, pour réaliser l'assemblage, elle offre d'importants avantages par rapport aux techniques de soudage conventionnelles (avec fusion): tous les problèmes dus au cycle de chaleur et à la perte conséquente de propriétés du matériau sont supprimés. Ceci signifie aussi qu'après soudage, les pièces peuvent être immédiatement mises en oeuvre. De plus, c'est un procédé écologique, car il n'a pas besoin de gaz protecteurs, ni de métaux d'apport. Le procédé ne produit pas de chaleur, ni de rayonnement, voire de gaz ou fumées. La vitesse de production est élevée, 10 pièces à la minute, en fonction de la configuration.

Applications du soudage par impulsion magnétique

Cette technologie peut avantageusement être appliquée dans les cas suivants: Assemblage rapide et économique de matériaux à soudabilité difficile, comme le soudage hétérogène entre métaux et alliages très différents. Développement de pièces complexes ou produits nouveaux qui ne sont pas réalisables avec les technologies actuelles.

 

Infographie

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net