LOGIN

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il permet de décrire la transformation d'un acier à l'état austénitisé au cours d'un refroidissement continue (contrairement au diagramme TTT qui décrit la transformation à température constante.

Exemple :

Soit le diagramme TRC de l’acier 30 NiCr11 représenté par la figure suivante :adsens

A = Austénite
F = Ferrite
C = Cémentite
M = Martensite
 

1. Les lois de refroidissement représentent la transformation en refroidissement continu d’une phase de l’acier qui est l'Austénite.

2. L'axe des abscisses représente le temps et l’axe des ordonné représente la température.

3. Les compositions qui apparaissent dans

  • Dans la zone A+F il y a apparition de la ferrite

  • Dans la zone A+M il y a apparition de la martensite

  • Sur le diagramme on a deux zones A+F+C, l'une est située à une température plus élavée que l'autre. À haute température il y a apparition de la perlite et à température plus basse il y a apparition de la bainite qui diffèrent selon leur microstructure.

4. Les nombres inscrits sur chaque courbe indiquent le pourcentage d'austénite transformée.

Exemples :

  • Pour la courbe à 175 HV au cours du refroidissement, il y a passage par les zones A+F et A+F+C ou il y a transformation de l'austénite respectivement en ferrite (60%) et perlite (40%)

  • Pour la courbe à 33 HRC :au cours du refroidissement, il y a passage par les zones A+F et A+F+C ou il y a transformation de l'austénite respectivement en ferrite (2%) et bainite (60%). Entre la température 360°C, il n'y a pas de transformation martensite. Le pourcentage de martensite dépend de la température de refroidissement à atteindre. d'austénite jusqu'à la température 290°C ou il y aura apparition de la

5. Pour confirmer la trempabilité de l’acier , on peut dire qu'il faut former au moins 50% de martensite à partir de l’austénite non transformée. La loi de refroidissement qui nous donne une trempabilité convenable de la pièce est celle qui correspond à la vitesse critique de trempe. La courbe n°5 qui donne 40 HRC correspond donc à la Vitesse critique de refroidissement.

La vitesse de refroidissement dans ce cas est par convention :

Vr = (700°C-300°C)/ (t300-t700) = 400 /185 = 2.162°Cs-1

======*********======

emplois tunisie

Infographie

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net