LOGIN

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le cuivre est un métal de couleur rouge orangé possédant une haute conductibilité thermique et électrique ainsi qu'une bonne tenue aux corrosions courantes. Ce sont ses propriétés qui en font un métal employé pur ou faiblement allié dans la construction électrique, le transport d'électricité et le bâtiment.

En revanche, en mécanique, le cuivre pur n'est pas ou peu employé. Ce sont des alliages de cuivre qui sont utilisés tels que par exemple:

Les laitons, alliages de cuivre et de zinc, qui se forment et s'usinent aisément. Ces alliages de couleur jaune sont parfois improprement appelés cuivre jaune.

  • Les bronzes, alliage de cuivre et d'étain qui présentent de bonne qualité de fonderie ainsi que d'intéressantes qualités mécaniques et de frottement.

  • Les cupro-nickels (Cu 75 % – Ni 25 %) qui résistent bien à l'oxydation et à certains agents corrosifs.
  • maillechort (alliage de cuivre, nickel et zinc (Cu 75 % – Zn 20 % – Ni 5 %)) dont l'aspect ressemble à celui de l'argent.
  • cupro-aluminum : alliage de cuivre et d'aluminum.
    Cet alliage a une très bonne résistance aux environnements corrosifs (mer, solution acide…), à l’usure, à l’abrasion, aux chocs et aux fortes pressions. Forgeable et soudable. Utilisation cryogéniques.
    Il est préconisé pour l’industrie:

    Navale

    Hydraulique

    Chimique

    Agro-alimentaire et mécanique générale

    Cet alliage peut être utilisé pour des pièces marines, corps de vannes, malaxeurs, pièces d’appui et de frottement, boulonnerie, raccords…

1- Les Cuivres affinés

Les cuivres affinés sont désignés par le symbole chimique du cuivre Cu suivi d'un tiret et d'un groupe de caractères alphabétiques en majuscule qui définissent le type de cuivre.

Exemple :
Cu-ETP

Ce cuivre (Cu) contient de l'oxygène affiné électrolytiquement (ETP).


2- Les alliages de cuivres

Les alliages de cuivre sont désignés par le symbole chimique du cuivre Cu suivi des symboles chimiques des éléments d'addition suivis de leur teneur (exprimé en pourcentage). Les éléments d'addition sont classés dans l'ordre décroissant des teneurs.

Exemple :
Cu Sn9 P

Cet alliage de cuivre (Cu) contient 9% d'étain (Sn9) et des traces de phosphore (P).

Remarque 1 : Si un élément n'est pas suivi d'une valeur indiquant sa teneur, c'est que l'alliage ne contient que quelques traces (moins de 1 %) de cet élément.

 

emplois tunisie

Infographie

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net