Vote utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Index de l'article

Pin It

1-Principe de l’essai 

Il consiste à imprimer, en deux temps, dans la couche superficielle de la pièce à essayer, un pénétrateur normalisé (cône ou bille) et à mesurer l’accroissement rémanent « h » de la profondeur de pénétration.

 


 

Fig.1 : Principe de l’essai Rockwell avec cône.

 


Fig. 2 : Principe de l’essai Rockwell avec bille.




 

2-Exécution de l’essai :

 

    • Le pénétrateur étant perpendiculaire à la surface à essayer, il est soumis sans chocs à une charge initiale de pénétration. Cette charge entraîne une pénétration « a » du pénétrateur, qui sert d’origine de mesure de la dureté

 

    • On applique au pénétrateur, progressivement et sans chocs (en 2 à 8 s), une surcharge qui entraîne un accroissement de pénétration « b » du pénétrateur;

 

    • On enlève la surcharge pour revenir à la charge initiale . La pénétration du pénétrateur est alors égale à « c »;

 

    • On mesure alors l’accroissement rémanent de la profondeur de pénétration « h », c’est à dire la différence entre la pénétration « c » sous charge à la fin de l’essai et la pénétration « a » sous charge au début de l’essai.



      h= c-a          (en mm)

 

    • A partir de la valeur « h » est déduit le nombre appelé « Dureté Rockwell », selon la formule :

Dureté Rockwell = E – h/s;

avec E est une valeur correspondant à l'échelle de dureté.

s = 0.002 pour les mesure des pièces volumiques et 0.001 pour les mesures surfaciques.

 

Une unité de dureté Rockwell correspondant à une pénétration de 0,002 mm.

 


 Echelle


 Cacul


Valeur de E


HRA



HRC



HRD


Dureté Rockwell =


E = 100


HRB



HRE



HRF



HRG



HRH



HRK


Dureté Rockwell =


E = 130


HRN



HRT


Dureté Rockwell =


E = 100


Tab 1: Calcul de la dureté Rockwell.[2]



 




 

3-Les différentes échelles :[1]



Il y a plusieurs échelles de dureté Rockwell dont on site :

    • A (pour les matériaux extrêmement durs),

    • B (pour les matériaux de dureté moyenne), et

    • C (pour le matériau dont la dureté est plus de 100 sur l'échelle B)


Échelle


Symbole


Pénétrateur


F0 + F1


Application


A


HRA


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


588,6 N


Carbure, acier en en épaisseur mince


B


HRB


Bille d'acier de 1,588 mm (1/16 de pouce) de diamètre


981 N


Alliage de cuivre, acier doux, alliage d'aluminium Matériaux ayant une résistance à la rupture comprise entre 340 et 1000 MPa


C


HRC


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


1471.5 N


Acier,fonte, titane



Matériau ayant une dureté résistance à la rupture supérieure à 1000 MPa et une dureté supérieure à 100 HRB


D


HRD


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


981 N


aciers doux, des cas de trempe à moyennes duretés et fontes perlitiques malléables


E


HRE


Bille d'acier de 3,175 mm (1/8 pouce) de diamètre


981 N


Fonte, Alliage d'aluminium et de fonte


F


HRF


Bille d'acier de 1,588 mm de diamètre


588,6 N


Alliage de cuivre recuit, fine tôle de métal.


G


HRG


Bille d'acier de 1,588 mm de diamètre


1471,5 N


Cupro-nickel, Alliage cuivre-nickel-zinc



Les deux échelles les plus utilisées sont les échelle B et C. les indication des lettres vont du plus dure vers le plus doux.

L'intérêt des indices Rockwell par rapport à l'indice Brinell est qu'ils peuvent se lire directement sur un cadran gradué en un temps plus court. Elle est utilisée en applications industrielles.

Mais l'inconvénient est qu'elle comprennent un problème lié à la non arbitraire échelles et les éventuels effets à l'appui de l'éprouvette (ou échantillons) : essayez de mettre un papier à cigarette dans le cadre d'une masse d'essai et de prendre note de l'effet sur la dureté de la lecture ! Les méthodes Vickers et Brinell ne posent pas de ce problème).


4-Dureté Rockwell superficielle : [1]

Ces échelles sont utilisées pour des produits très minces et pour la mesure de dureté de revêtements.

Les deux échelles utilisées sont l'échelle N (Cône de diamant) et T (bille en acier). Dans les deux cas, la charge initiale (F0) est de 29,4 N. Chacune d'entre elle peuvent être utilisé en utilisant une charge total de 147N, 294N ou 441N.

On notera qu'il existe également des échelles W (bille de diamètre 3,175 mm), X (bille de diamètre 6,350) et Y (bille de diamètre 12,70 mm).

Dans ce cas une unité de dureté Rockwell correspond à un enfoncement de 0,001 mm.

Pour les échelles N et T la dureté est donnée par la formule :


Échelle


Symbole


Pénétrateur


F0 + F1


N


HR15N


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


15 N


N


HR30N


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


30 N


N


HR45N


Cône de diamant de section circulaire à pointe arrondie sphérique de 0,2 mm


45 N


T


HR15T


Bille d'acier de 1,588 mm de diamètre


15 N


T


HR30T


Bille d'acier de 1,588 mm de diamètr


30 N


T


HR45T


Bille d'acier de 1,588 mm de diamètre


45 N

6-Conditions d’essai :[2]

    • L’essai est effectué à température ambiante;

    • Les charges doivent être appliquées sans chocs;

    • On prépare la surface pour éviter toute altération;

    • La pièce doit reposer sur un support rigide;

    • Aucune marque ne doit apparaître au dos de la pièce;

    • l’épaisseur de l’éprouvette ou de la couche superficielle à essayer doit être au mois égale à (10 x h), pour les essais effectués avec le pénétrateur conique,et à (15 x h) pour les essais effectués avec le pénétrateur sphérique;

    • Pour des essais successifs ; la distance entre centres de deux empreintes voisines doit être au moins égale à 4 fois le diamètre de l’empreinte (mais avec un minimum de 2 mm)

    • La distance du centre d’une empreinte au bord de la pièce doit être au moins égale à 2.5 fois le diamètre de l’empreinte (mais avec un minimum de 1 mm)

    • Le nombre de la dureté Rockwell est habituellement lu directement sur le cadran de l’appareil de mesure.

 

6-Expression des résultats :

- La dureté Rockwell pour les échelles A, B, C, D, E, F, G, H et K est désignée par le symbole HR précédé par la valeur de dureté et complété par une lettre indiquant l’échelle.

Exemple 59 HRC = dureté Rockwell de 59, mesurée sur l’échelle C


- La dureté superficielle Rockwell pour les échelles N et T est désignée par le symbole HR précédé par la valeur de la dureté et complété par un nombre (représentant la charge totale) et une lettre indiquant l’échelle.

Exemple 70 HR 30 N = dureté superficielle de 70, mesurée sur l’échelle 30 N avec une charge de 294.2N.

 

 

ConcepTEC.net
Author: ConcepTEC.netEmail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Équipe de rédaction
Portail de technologies industrielles

Pin It

Comments powered by CComment