Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Index de l'article

Pin It

CORROSION DANS LA CHAMBRE DE REFROIDISSEMENT D'UNE CULASSE D'ALIMENTATION

 

 

 

La mission première sur cette culasse était de remplacer les joints d’étanchéité du circuit de refroidissement.

Ces joints sont pincés et emprisonnés entre le corps de culasse et la chemise d’alimentation.

Avec le temps, une corrosion s’est installée sur les surfaces d’étanchéité de ces deux éléments et lors du démontage, cet amalgame s’est brisé, laissant apparaître des cavités ne permettant plus d’obtenir une étanchéité parfaite, même avec de nouveaux joints.

Dans notre cas, sur le corps de la culasse, nous avons dû usiner ces surfaces endommagées est réaliser une nouvelle chemise d’alimentation avec des dimensions permettant de compenser l’enlèvement de matière.

Ne comptez pas sur l’utilisation de pâte d’étanchéité de type « joint bleu » ou tout autre du même genre, pour remplir ces cavités et assurer une étanchéité fiable et durable.

Si la chemise d’alimentation n’est pas trop érodée dans sa chambre d’alimentation, donc réutilisable, on peut parfois emprisonner entre cuir et chaire ou dans le pincement, des bagues ou couronnes métalliques rapportées, équipées de joints d’étanchéité.

Pin It

member login

Pour nous contacter ou publier votre Article :

contact

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net