Roles et influance des éléments d’addition dans les aciers alliés

(0 Votes)

Les aciers au nickel (2 à 40%)

L'ajout d'une faible dose de nickel à l'acier améliore sa faculté à prendre la trempe. Avec une forte teneur en nickel, c'est la résistance de l'alliage à la corrosion qui est améliorée. Dans des proportions

pouvant atteindre 50% (ferro-nickel), le nickel favorise la tenue à la corrosion dans des milieux très agressifs et certaines de ses propriétés changent comme la dilatation et le magnétisme. Un type très particulier d'alliage regroupant l'acier et le nickel est le maraging (17% à 20% de nickel).

Les aciers au chrome (1 à 25%)

Le chrome augmente la résistance à la rupture par la formation de carbures durs, mais apporte aussi une certaine fragilité. Jusqu'à 4% de chrome, l'alliage peut être utilisé comme aciers à outils ou à roulements. À plus forte teneur, ils sont employés dans la coutellerie fine et l'outillage de découpe. Si l'acier contient entre 10% et 20% de chrome, il devient inoxydable aux agents corrosifs et aux oxydants industriels. Pour une teneur de chrome égale à un quart, il devient réfractaire et peut donc entrer dans la composition de certains fours par exemple.





 Les aciers avec du nickel et du chrome.

Sont les plus importants des aciers spéciaux par leurs multiples applications. Ils combinent à la fois les avantages du chrome et du nickel. On distingue les aciers perlitiques (6% nickel/2% chrome au maximum) très employés en construction mécanique et les aciers austénitiques qui possèdent une charge en nickel et en chrome plus importante et qui constituent les aciers inoxydables (Un métal est dit inoxydable s'il résiste bien, en service, à des attaques chimiques, à des agressions par les acides, les bases, les sels, l'air humide et tout autre facteur de corrosion : chrome 18%, 8% nickel) et certains aciers réfractaires.

Les aciers réfractaires

Les aciers réfractaires sont destinés à résister à la corrosion à chaud (températures supérieures à 450-550 °C), dans des milieux agressifs tels que: atmosphères oxydantes, sulfurantes, nitrurantes, hydrogénantes; métaux et sels fondus ; combustibles, etc. La température de fonctionnement élevée nécessite, de plus, une bonne tenue mécanique à chaud, en particulier une bonne résistance au fluage. La plupart de ces aciers réfractaires sont des aciers inoxydables dont les propriétés sont améliorées par des additions de Molybdène, Titane, Niobium, etc.





Les aciers au manganèse

Ils possèdent une bonne résistance à l'usure et peuvent donc être employés dans des ouvrages destinés à durer tels que des rails de chemins de fer ou des pointes d'aiguillages, par exemple.

Les aciers à l'étain

Cet alliage a pendant longtemps était surnommé "fer blanc" du fait de sa couleur. L'association d'acier et d'étain donne à l'alliage une bonne dureté, ainsi qu'une grande résistance à la corrosion. Ces caractéristiques ainsi que son coût relativement faible, sa non-toxicité et son apparence plaisante font du fer blanc le principal métal employé dans la fabrication de conditionnements pour l'industrie agroalimentaire et en particulier dans celle de canettes.

Aciers à outils (aciers « rapides ») :

La dénomination « acier rapide » est une abréviation de l’expression « acier pour outil d’usinage à vitesse rapide ».

Lettres HS (High Speed) suivies de 4 nombres séparés par un trait d’union, égaux et pourcentages de teneur HS7-4-2-5 des éléments (dans l’ordre) tungstène W, molybdène Mo, vanadium V, cobalt Co.

ConcepTEC.net
Author: ConcepTEC.netEmail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Autres publications

Produits PREMIUM

Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 291,00 262,00
+

Tunisia (Tunisie)

Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 2 521,00 2 218,00
+

Tunisia (Tunisie)

Fournisseur : ConcepTEC.net
+
Fournisseur : ConcepTEC.net
+

Derniers fournisseurs dans l'annuaire PRO