window.DJC2BaseUrl="";(function(){var cb=function(){var add=function(css,id){if(document.getElementById(id))return;var l=document.createElement('link');l.rel='stylesheet';l.id=id;l.href=css;var h=document.getElementsByTagName('head')[0];h.appendChild(l)} add('/plugins/content/djsuggester/themes/default_dark/djsuggester.css?v=2.6.1.pro','djsuggester_css');add('/plugins/content/djsuggester/assets/animations.css','djsuggester_animations_css');add('/media/djextensions/css/animate.min.css','animate_min_css');add('/media/djextensions/css/animate.ext.css','animate_ext_css')};var raf=requestAnimationFrame||mozRequestAnimationFrame||webkitRequestAnimationFrame||msRequestAnimationFrame;if(raf)raf(cb);else window.addEventListener('load',cb)})();jQuery(function($){initTooltips();$("body").on("subform-row-add",initTooltips);function initTooltips(event,container){container=container||document;$(container).find(".hasTooltip").tooltip({"html":!0,"container":"body"})}});jQuery(document).ready(function(){if(!this.DJSlider1m591)this.DJSlider1m591=new DJImageSlider({id:'1m591',slider_type:'left',slide_size:210,visible_slides:5,show_buttons:0,show_arrows:1,show_indicators:1,preload:0,direction:'left'},{auto:1,pause_autoplay:1,transition:'linear',css3transition:'linear',duration:400,delay:6400})});jQuery(document).ready(function(){if(!this.DJSlider1m579)this.DJSlider1m579=new DJImageSlider({id:'1m579',slider_type:'left',slide_size:301,visible_slides:1,show_buttons:0,show_arrows:1,show_indicators:1,preload:0,direction:'left'},{auto:1,pause_autoplay:1,transition:'linear',css3transition:'linear',duration:400,delay:6400})});jQuery(document).ready(function(){jQuery("#mod_djc_items-541").slick({"infinite":!0,"slidesToShow":1,"rows":1,"dots":!0,"arrows":!1,"autoplay":!0,"autoplaySpeed":5000,"slidesToScroll":1,"slidesPerRow":1,"prevArrow":'',"nextArrow":'',"responsive":[{"breakpoint":767,"settings":{"slidesToShow":1,"infinite":!0}}]})});jQuery(document).ready(function(){jQuery("#mod_djc_items-462").slick({"infinite":!0,"slidesToShow":4,"rows":1,"dots":!0,"arrows":!0,"autoplay":!1,"autoplaySpeed":3000,"slidesToScroll":1,"slidesPerRow":1,"prevArrow":'',"nextArrow":'',"responsive":[{"breakpoint":767,"settings":{"slidesToShow":1,"infinite":!0}}]})})

Trouver un produit / fournisseur

Formation en conception des pièces plastiques

Imprimer
Catégorie: Formations
Créé par: Mohamed Wissem LANDOLSI
Clics: 3137
+

Pour tout produit fabriqué, il faut faire une bonne conception, mais pour les plastiques, elle est absolument essentielle. Nous n'avons aucun autre choix pour ce type de matériaux. La plupart de ceux que nous utilisons aujourd'hui existent seulement pour plus de deux générations, en comparant avec les milliers d'années d'expérience que nous avons avec les métaux. De plus, les plastiques sont plus variés, plus compliqués.

Pour la plupart des dessins dans les métaux, il n'est pas nécessaire de s'inquiéter des effets du temps, de la température ou de l'environnement. Pour les plastiques, c'est différent. Ils fluent et se rétrécissent au cours du temps. Leurs propriétés changent en fonction de la température de la vie quotidienne. Ils peuvent être influencés par des matériaux quotidiens et industriels communs.

De plus, la conception des pièces en plastique joue un role important dans le succés ou l'échec de la fabrication du moule et la production des pièces sur presse d'injection. Cette étape est étroitement liée à la production et c'est le coté Design For Manufacturing qui est présent trés fort.

Personnes concernées

Techniciens, ingénieurs, responsables bureau d’études, chefs de projet, dessinateur, agent de méthodes, concepteur de pièces devant faire appel au procédé d’injection, personne intégrant un bureau d’études de pièces injectées.

Pré-requis

Posséder de bonnes bases en dessin industriel et construction mécanique. Avoir suivi le stage « Connaissance des matières plastiques » ou avoir un niveau équivalent.

Objectifs

  • Définir les principaux critères de choix matière à partir du cahier des charges pièce,
  • Concevoir une pièce injectée en tenant compte des astus de la conception, de l'architecture de l’outillage et du procédé d'injection.

Durée

5 jours séparés ou non / 6h par journée (30 heures en total)

Méthode pédagogique

  • Exercices et débat
  • Etude de cas et analyse de problèmes rencontrés lors de la conception et solutions possibles pour réduire les risques,
  • A partir d’une étude de cas, interpréter les résultats d’une analyse et proposer des améliorations.

Conditions de formation

Cette formation est assurée par un formateur possédant une sérieuse expérience industrielle en matière de conception et de mise au point de produits injectés. De nombreuses applications pratiques illustreront les erreurs ou anomalies de conception à éviter ainsi que leurs conséquences.

Programme de formation

Voir fichier joint.

Emplacement

Tunisia (Tunisie)

Demander des informations sur ce produit

Fournisseurs dans cette catégorie

Derniers fournisseurs dans l'annuaire PRO

Consulter fournisseurs

Produits PREMIUM

Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 291,00 262,00
+

Tunisia (Tunisie)

Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 2 521,00 2 218,00
+

Tunisia (Tunisie)

Fournisseur : ConcepTEC.net
+
Fournisseur : ConcepTEC.net
+
We use cookies
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d'entre eux sont essentiels au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider par vous-même si vous voulez autoriser les cookies ou non. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.