window.DJC2BaseUrl="";(function(){var cb=function(){var add=function(css,id){if(document.getElementById(id))return;var l=document.createElement('link');l.rel='stylesheet';l.id=id;l.href=css;var h=document.getElementsByTagName('head')[0];h.appendChild(l)} add('/plugins/content/djsuggester/themes/default_dark/djsuggester.css?v=2.6.1.pro','djsuggester_css');add('/plugins/content/djsuggester/assets/animations.css','djsuggester_animations_css');add('/media/djextensions/css/animate.min.css','animate_min_css');add('/media/djextensions/css/animate.ext.css','animate_ext_css')};var raf=requestAnimationFrame||mozRequestAnimationFrame||webkitRequestAnimationFrame||msRequestAnimationFrame;if(raf)raf(cb);else window.addEventListener('load',cb)})();jQuery(function($){initTooltips();$("body").on("subform-row-add",initTooltips);function initTooltips(event,container){container=container||document;$(container).find(".hasTooltip").tooltip({"html":!0,"container":"body"})}});jQuery(document).ready(function(){if(!this.DJSlider1m591)this.DJSlider1m591=new DJImageSlider({id:'1m591',slider_type:'left',slide_size:210,visible_slides:5,show_buttons:0,show_arrows:1,show_indicators:1,preload:0,direction:'left'},{auto:1,pause_autoplay:1,transition:'linear',css3transition:'linear',duration:400,delay:6400})});jQuery(document).ready(function(){jQuery("#mod_djc_items-541").slick({"infinite":!0,"slidesToShow":1,"rows":1,"dots":!0,"arrows":!1,"autoplay":!0,"autoplaySpeed":5000,"slidesToScroll":1,"slidesPerRow":1,"prevArrow":'',"nextArrow":'',"responsive":[{"breakpoint":767,"settings":{"slidesToShow":1,"infinite":!0}}]})});jQuery(function($){initPopovers();$("body").on("subform-row-add",initPopovers);function initPopovers(event,container){$(container||document).find(".djcHasPopover").popover({"html":!0,"trigger":"hover focus click","container":"body"})}})

Voitures sans conducteur de Google 11 accidents « mineurs » en six ans

La voiture sans conducteur de Google est-elle plus ou moins sûre que les modèles classiques ? Lundi 11 mai, l’entreprise américaine a dévoilé pour la première fois des statistiques sur les accidents du véhicule, après que l’agence de presse américaine AP a révélé que ses voitures sans conducteur avaient été impliquées dans trois accidents depuis septembre.


Dans un texte publié sur le réseau social Medium, le directeur du programme Google Car Chris Urmson révèle que les vingt voitures en circulation ont été impliquées dans 11 accidents de la route depuis leur mise en service il y a six ans. Des accidents « mineurs », précise-t-il, qui ont causé de « petits dommages » mais « pas de blessures ».


Surtout, Chris Urmson s’empresse de souligner que « pas une fois, la voiture sans conducteur n’a été la cause de l’accident ». Dans la plupart des cas, la voiture a été percutée par-derrière, principalement à des feux, mais aussi sur l’autoroute, détaille-t-il. Les voitures ont aussi subi des accrochages, et une collision avec un véhicule qui n’a pas respecté un stop. Sur l’ensemble de ces accidents, huit ont eu lieu en ville.



2,7 millions de kilomètres parcourus



En tout, ces voitures ont parcouru plus de 1,7 million de miles (2,7 millions de kilomètres), avec ou sans conducteur, et 1 million (1,6 million de kilomètres) en mode automatique. Aujourd’hui, elles parcourent chaque semaine 10 000 miles, soit 16 000 kilomètres, principalement en ville.


Les statistiques dévoilées par Google sont donc de 6,5 accidents pour 1 million de miles ; un chiffre important, comparé à la moyenne américaine de 2,8 calculée en 2012 par la National Highway Traffic Safety Administration. Mais, comme le souligne Chris Urmson, la comparaison est plus que hasardeuse. En effet, une grande partie de ces petits accidents, impliquant peu de dégâts matériels et ne générant aucune blessure, ne sont jamais signalés, et ne sont donc pas comptabilisés dans les statistiques.


 

 

ConcepTEC.net
Author: ConcepTEC.netEmail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Autres publications

Produits PREMIUM

Fournisseur : ConcepTEC.net
+
Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 2 521,00 2 218,00
+

Tunisia (Tunisie)

Fournisseur : ConcepTEC.net
+
  • Promo Promo
Fournisseur : ConcepTEC.net
Prix: 291,00 262,00
+

Tunisia (Tunisie)

Derniers fournisseurs dans l'annuaire PRO

We use cookies
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d'entre eux sont essentiels au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider par vous-même si vous voulez autoriser les cookies ou non. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.