Annonces - Espace Professionnel

partenaires.png
Projets et Partenariat
vente.png
Ventes et achats
jobs.jpeg
Emplois et stages
Pin It
Développée il y a plus de 50 ans, la technologie Buss continue d’évoluer.
  • Le pas de vis classique a été remplacé par quatre ailettes de malaxage superposées dans différentes zones.
  • Des doigts de malaxage fixes fixés dans le cylindre interagissent avec les ailettes des éléments de vis.
  • Le passage de trois à quatre ailettes a permis d’augmenter la stabilité de transfert et de débit du fait de la superposition des ailettes successives.
La rotation et l'oscillation simultanées génèrent un flux d'expansion entre les ailettes et les doigts de malaxage. Leur effet dispersif permet de désagréger efficacement les éventuels agglomérats dans les matières premières ou additifs. Cela favorise aussi un mélangeage intensif afin d’obtenir au final une matière parfaitement homogène (voir figure 1).
Un paramètre critique est le gradient de cisaillement qui s’ajuste entre les doigts de malaxage et les flancs des ailettes de malaxage. L’entrefer ‘S’ est constant sur toute la longueur de l’ailette (voir figure 2). Grâce à cette technologie, la matière est soumise dans la zone de mélange à un cisaillement très uniforme. De plus, le malaxeur Buss est certainement le seul système de compoundage offrant un taux de cisaillement proportionnel au diamètre de vis et par conséquent directement proportionnel à la vitesse de vis, indépendamment de la taille du malaxeur.
Ce principe simplifie de manière décisive la transférabilité des paramètres de production sur des machines de tailles différentes.

 

 

 

What do you think?

Send us feedback!

Pin It

member login

emplois tunisie

Pour nous contacter ou publier votre Article :

contact

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net