Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Pin It

L’impression 3D bois fait partie des nouvelles tendances de matériaux. Il détient de nombreuses qualités techniques qui s’appliquent dans des secteurs divers. Découvrez ses propriétés dans l’article suivant !

Quels sont les matériaux qui correspondent à la fabrication additive WPC ?

Le bois peut s’imprimer en 3D, bien évidemment, il ne s’agit pas de bois massif, il s’agit d’un bois traité avec un plastique qui fait office de liant et se présente sous forme de bobines. Le prix de la bobine est relativement accessible et de nombreux fournisseur vendent ce type de matériaux.

Plus communément appelée WPC (Wood Plastic Composite en anglais), il répond à de nombreux critères comme : l’isolation thermique, résistance aux intempéries, au soleil, ne pourri pas comme du bois naturel et nécessite donc un entretien moindre.

Il peut avoir différents aspects, il s’imprime dans une couleur claire ou foncée sans nécessiter une deuxième couche. Cette différence de couleur évolue en fonction de la température d’impression.

Comment se fait la fabrication additive du WPC ou l’impression 3D bois ?

Il s’imprime via une technique de dépôt de filaments fondus, ce qui la rend une technique relativement commune pour les utilisations domestiques.

Attention ! Néanmoins, il n’est pas aujourd’hui rentable d’imprimer du mobilier mais des petits objets peuvent parfaitement convenir.

Ce matériau composite est souvent utilisé dans la conception d’isolant thermique au stade industriel avec des technologies plus traditionnelles comme l’injection plastique ou le thermoformage par exemple.

Il nécessite d’être chauffé à une température comprise entre 185 et 230°C pour une utilisation en impression 3D dépôt de fils standard.

Cette technique d’impression 3D bois permet de conserver les différentes valeurs sensorielles de ce matériau : le toucher, la vue et même l’odorat !

Quelles sont les applications de l’impression 3D bois ?

L’application de ce matériau est relativement restreinte aujourd’hui du fait de sa nouveauté. Il est plus dédié à des milieux du type Fab Lab, Marker Space. Ce matériau composite bois et polymère a ouvert la porte à de nouvelles expérimentations en plasturgie par exemple nous pouvons trouve aujourd’hui des polymères avec une charge en fibre de lin, soja, huître, algues, chanvre, bière … Ce qui permet une grande diversité de réalisation pour les Makers.

Impression WPC et préservation de l’environnement 

L’impression 3D en bois est une technique respectant l’environnement. En effet, ces bobines sont conçues à partir de bois étant issus à 40% de bois recyclés.

 

Zahir MHENNI
Author: Zahir MHENNIEmail: mhenni [DOT] zahir [AT] gmail [DOT] com
Ingénieur consultant
De formation ingénieur en génie mécanique et apres 12 ans d'expérience industrielle dans différents secteurs, je travail actuellement en tant que freelancer. N'hésitez pas à me contacter pour vos besoins en assistance technique. J'accepte aussi les missions à durée déterminée, que ce soit à distance ou bien sur lieu.

Pin It