LOGIN

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans le cadre de l’obtention de Brevet en Technicien Supérieur (BTS) en Industries Plastiques (IP), l'apprenant Moji ASSILI, du Centre Sectoriel de Formation en Soudure, Outillage et plasturgie - CSFSOP (communément connus par le Centre de Plasturgie de Sousse, Tunisie)- a soutenu le Mercredi 03 Mai 2017, au dit centre, son projet de fin de formation intitulé :

Étude de capabilité machine et optimisation des paramètres de réglage d'injection par la méthode SCP

Ce Projet a été proposés par une société industrielle étrangère implanté en Tunisie (loie 72) opérant dans le domaine de l'injection plastique pour l'automobile, et encadrés par Monsieur Adel Youssef, formateur en plasturgie de la part du CSFSOP. L'apprenant a mis trois mois pour faire l’étude du projets qui, selon son introduction dans son rapport, consiste à

"améliorer la productivité, la méthode SPC fait partie des principaux concepts de base de l’approche juste à temps. La gestion de la qualité est une activité qui a pour but de créer, produire et améliorer des biens et des services afin de satisfaire les clients.

Pour cela, il est important d’utiliser des méthodes scientifiques ainsi que les outils nécessaires pour la qualité, toutes ces améliorations font l’objet de ce projet.

On va se pencher sur les tolérances sensibles qui seront contrôlées, tout en effectuant des essais, sur l’étude de la capabilité machine (SPC), puis on effectuera des modifications qui visent à réaliser des pièces non seulement dans l’intervalle de tolérance mais aussi le plus joint de la moyenne.

A la fin, on veux lancer les cartes de contrôle, qui seront le moyen graphique qui permettra de détecter les variations systématiques de la qualité d’un procédé de fabrication. Ces cartes seront donc un moyen pour constater si le procédé est stable ou non."

La maîtrise statistique de procédé (MSP ou SPC) est un outil de qualité très utilisé dans des nombreux métiers, la santé, la chimie, l’usinage mécanique, aussi en plastique. Elle est définie comme suit :

  • Maîtriser :
    • Faire bon de premier coup.
    • Connaître son procédé.
    • Prévoir les évolutions de tous les paramètres.
  • Méthode statistique : c’est la science qui a pour objet la collecte, l’analyse et l’interprétation des ensembles d’observation relatives à un phénomène et susceptibles d’être caractérisée par un nombre telle que :
    • La collecte du document relatif à un ensemble de même nature
    • L’analyse des données ainsi recueillies
    • L’interprétation des résultats d’analyse
  • Procédé : un procédé et un système d’organisation qui comporte plusieurs éléments agissant en même temps pour l’obtention d’une production de bien ou de service.

 

La soutenance s’est déroulée à la bibliothèque du CSFSOP-Sousse en présence du jury formé par les membres suivants :

  • Président de jury : Mr Adel Braham, ingénieur et formateur en plasturgie
  • Rapporteur : Mr Mohamed Wissem LANDOLSI, ingénieur et formateur en plasturgie
  • Encadreur : Mr Adel Youssef (remplacé par Mme Laila BESSAAD) : Formateurs en plasturgie.

qui ont apprécié le travail ainsi que l'exposés et le projets a été jugés concluant.

 

======*********======

emplois tunisie

Infographie

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net