LOGIN

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dessiner, modéliser, simuler, tester et valider constituent le travail quotidien des équipes d’ingénierie numérique d’un bureau d’études. L’exercice de conception est une gymnastique intellectuelle qui consiste à trouver une solution à un problème soumis à plusieurs objectifs et à de nombreuses contraintes.

Lorsque les concepteurs font face à ce type de problèmes, le processus de conception est particulièrement difficile à conduire. Les capacités de l’homme à prévoir l’impact simultané de plusieurs facteurs sont limitées. De plus, la réduction des délais de fabrication combinée à la nécessité de chiffrer une étude au plus juste nécessite l'emploi d'outils numériques à toutes les étapes de la conception.

La simulation a permis de gagner en efficacité de développement et coût de mise au point. Un prototype numérique permet de tester plus de configurations sans coût supplémentaire en matériel, par rapport à un prototype réel. Elle s’intègre donc dans toute la chaine de développement ou de conception des produits/procédés jusqu’à la phase prototypage.

En phase de pré-étude, les outils de simulation de pré-dimensionnement s’avèrent très adaptés pour prendre les bonnes orientations. Ces outils offrent une aide à la décision rapide et efficace tout en se basant sur des modèles physiques relativement proches de la réalité.

En phase d’étude, de nombreux logiciels commerciaux de simulation numérique ont fait leur preuve en plasturgie et sont de plus en plus utilisés par les industriels pour mettre au point leurs produits et procédés. Pour aller plus loin, il existe des outils d’optimisation numérique dont le rôle est d’accompagner les concepteurs dans la recherche de solutions satisfaisant un cahier des charges complexe. Ces outils permettent de formaliser les problématiques de conception par une définition multi-objectifs et multi-contraintes.

L’outil d’optimisation explore l’espace de conception afin d’identifier des solutions au problème posé. Ces outils améliorent de manière significative la performance du processus de conception, en identifiant des « designs » non intuitifs et en orientant les concepteurs vers des solutions pertinentes. Ces technologies aident donc à concevoir mieux et plus vite même si l’ingéniosité reste bien évidemment l’apanage du concepteur.

 

Source : innovdays-plasturgie.com

 

======*********======

emplois tunisie

Infographie

Aller au haut
Réalisé par ConcepTEC.net Portail de technologies, All right reserved ConcepTEC.net